close
Sport

CAN 2019 : LE MINSEP DEVOILE LES CAUSES DE L’ECHEC DES CHAMPIONS EN TITRES.

Invité du magazine « Présidence Actu » ce 15 juillet 2019 sur la télévision nationale, Narcisse Mouelle Kombi parle des causes de l’élimination des lions indomptables à la Can égyptienne et des conséquences immédiates au sein de la tanière.

 

Apres le brillant échec des champions d’Afrique en 8ème de finale de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de football Egypte 2019, les pouvoirs publics camerounais entreprennent de remettre de l’ordre au sein de la tanière. Le ministre des sport et de l’éducation physique sur la chaîne nationale a, le 15 juillet dernier au cours d’une émission dévoilé les axes majeurs de cette reforme qu’il entend lui piloter. Pour le Professeur Narcisse Mouelle Kombi, la sortie prématurée des lions indomptables dans cette compétition émane d’un grand désordre qui règne au sein de la tanière ; même si c’est du réchauffé. Selon le Minsep, ce méli-mélo se traduit entre autre par une incapacité du sélectionneur Clarence Seedoorf a recadrer son staff et faire imprégner le fithing spirit cher au chef de l’Etat.

Aussi, le courant ne passerait pas très bien entre le coach néerlandais et ses adjoints camerounais, qu’il ne consulte presque jamais et n’en fait qu’à sa tête. Le Professeur narcisse Mouelle Kombi ajoute que le sélectionneur a été incapable d’assoir une équipe compétitive pour défendre valablement les couleurs du pays. La question du secours du Néerlandais sur le banc de touche camerounais se pose avec acuité, Narcisse Moulle Kombi dit avoir saisi le président de la Fecafoot pour revoir les closes du contrat de Clarence Seedorf. En un mot le sorcier hollandais serait a la porte de sortie.

Autre révélation du Minsep, la prime des lions indomptables, le patron des sports indique que chaque joueur a clairement touché la somme de 32 millions de francs CFA comme primes.

 

Leave a Response