close
Culture

FESTICOFFEE 2019: LA 7E EDITION SOUS FOND DE PLAIDOYER.

« Agir pour le café » c’est sous ce thème que la 7e édition du Festival international du café camerounais vient de se tenir à Yaoundé.

Par Joel Nlomngan

Ouvert le 16 avril dernier, à l’esplanade de l’hôtel de ville de Yaoundé, le Festicoffee, organisé depuis 2012 par l’Interprofession cacao-café, avec le concours du gouvernement, a une fois de plus été au rendez-vous cette année.

Cette fête du café local s’est tenue autour du thème : « Agir pour le café ». Il s’agissait pour les organisateurs, de présenter une sorte de plaidoyer en direction des différents acteurs, afin que soit sauvée la filière café au Cameroun.

 

En effet, depuis plusieurs années, la production nationale est plus que déclinante, à cause de la désaffection des producteurs et des effets du climat. Ceci, en dépit des différents programmes mis en place pour relancer cette filière. À titre d’illustration, alors que le Cameroun affichait une production caféière de 130 000 tonnes dans les années 90, le pays n’a produit que 25 000 tonnes au cours de la dernière campagne.

Au demeurant, ce déclin de la production est aux antipodes du dynamisme observé dans le secteur de la transformation, essentiellement dominé par des nationaux, qui alignent souvent des distinctions à l’international, du fait de la qualité de leurs produits.

Ces produits tant prisés par les amateurs du café ont une nouvelle fois fait l’objet de dégustation à l’occasion de la « journée nationale de dégustation », qui a toujours été, avec la foire-exposition, l’une des articulations majeures du Festicoffee donc le prochain rendez-vous a été pris pour l’an 2020.

Leave a Response