close

Par : Joël Nlomngan

Parti de rien, ce géant homme d’affaire camerounais a su imposer sa marque dans le monde des affaires. Il est l’un des acteurs majeurs qui oeuvrent pour booster l’économie locale.

En 1962, une étoile a brillée dans les hauts plateaux du Cameroun. La localité de Bangang, dans l’arrondissement de Batcham, département des Bamboutos, région de l’Ouest, entendit le premier cri de celui qui devint 56 ans plus tard un baron de l’économie camerounaise grâce à sa clairvoyance et sa large vision des affaires.

Rien pourtant, ne prédisposait ce fils d’agriculteur à faire carrière dans le monde des affaires. Après son brillant cursus primaire et secondaire couronné d’un baccalauréat de l’enseignement général, il dépose ses valises en 1981 à l’université de Yaoundé où il en ressortira avec une Maîtrise en Sciences Economique quatre ans plus tard. Assoiffé de connaissances il va intégrer la prestigieuse Ecole Nationale de l’Administration et de Magistrature (ENAM). Il va y passer un bref séjour, et sortira avec un grade d’inspecteur des régies financières en 1987. Un an plus tard, contre toutes attentes il décide de sursoir sa carrière administrative et prend le risque de se jeter dans les affaires ; « un risque osé »… Bien osé pour celui qui dès sa tendre enfance a bercé le rêve de laisser ses empruntes dans le monde des affaires puisque à ses huit ans le jeune David MANFOUO était déjà démarcheur et vendeur de livres de seconde main (poteau).

La Terre ne ment pas…

Sa toute première activité dans les affaires aura été la création d’une palmeraie dans la localité de Missolè située à 33km de Douala sur la nationale N°3. Suivra alors d’autres projets agro-pastoraux tels l’élevage de bovins, des porcines, de volailles etc.… greffé à ceux-là, des plantations d’ananas.

De l’Elégance au sorti d’un Pressing…

Voilà l’élément qui propulse l’Honorable député au sommet du monde des affaires, l’ouverture de cette structure «  ELEGANCE PRESSING » vient ouvrir une nouvelle page de son histoire. Une retrouvaille qui sied parfaitement à cet originaire des Bamboutos. On le sait très élégant, gentleman, sa moustache taillée sur mesure en témoigne et la gent féminine en raffole. Toujours souriant, courtois, sait écouter, convainquant et éloquent, l’Homme de Bagang a aussi une main posée sur le cœur et sait voler au secours des nécessiteux, d’où sa maxime : « Il y’a aucune satisfaction à être heureux tout seul ». En plus des 500 camerounais qu’il emploi dans ses diverses entreprises, il n’est pas resté sourd à l’appel à l’aide humanitaire en faveur des régions du nord-Ouest et du Sud-Ouest récemment lancée par le Chef de l’Etat. L’Honorable David MANFOUO d’un geste de cœur simple, a contribué à plus d’un million de Francs CFA dans le seul but de voir les populations de ses deux régions du Cameroun en recouvrer le sourire.

Jamais à court d’initiatives… 

La chaîne d’entreprises de l’honorable David MANFOUO ne cesse d’engrainer, les dernières réalisations en date sont l’ouverture dans la capitale économique Douala de plusieurs infrastructures hôtelières, restaurants, boulangeries, supermarchés, salles des fêtes, des micros-finances etc.… Le complexe « BELAVIE » occupe une place prépondérante dans l’alimentation ; dans les quartiers de Bonaberi et Bonapriso, des gigantesques bâtisse hôtelier de 3 et 4 étoiles viennent de sortir de terre disposant d’une piscine semi-olympique chacune. Ces infrastructures de dernière génération devront renforcer la capacité d’accueil du Cameroun pour recevoir les délégations lors de la prochaine CAN de football. Dans le divertissement il ne reste pas insensible l’ouverture de la plus grande et prestigieuse salle des fêtes de Douala « La Place Saint David » en est une illustration.

Aux grands Hommes, la Nation reconnaissante…

Ses nombreuses actions dans le domaine de l’agro-pastorale ont valu à ce digne fils du Cameroun les reconnaissances de la nation. Il est décoré en 2006 par le ministre de l’agriculture et du développement rural Clobert TCHATAT après une visite de celui-ci dans ses nombreuses plantations. En 2009, il est élevé à la dignité de « Fouo So Mefouo Mangwa et Log-Gass » ce qui signifit «  Chef ami des Chefs Supérieurs Bamboutos et Log-Gass ; une distinction décernée par les Chefs Supérieurs Bamboutos et Log-Gass (localité située en pays Bassa dans la Sanaga Maritime). Il est aussi Commandeur de l’ordre de la valeur et grand Commandeur du Mérite camerounais. Chef de la grande communauté des Bangang et Bamboutos de Douala sa ville de résidence.

Serviteur Infatigable…

A l’appel de la nation, l’Honorable David MANFOUO n’est jamais resté sourd. Il siège depuis 2007 à l’Assemblée Nationale et par ailleurs membre de la commission de la défense et de la sécurité du territoire, il est militant de base du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC). Ajouter a cela sa forte croyance en Dieu, il travail fortement à l’avancement de l’œuvre du Christ aux côtés du clergé catholique et protestant. Et seul ce Christ est au centre de la prospérité de ses affaires…

 

 

Leave a Response